Port Algérie

Algérie Ferries : des voyageurs abandonnés au port d’Oran

Algérie Ferries : des voyageurs abandonnés au port d’Oran.

Des voyageurs ont été abandonnés au niveau du port d’Oran où ils se sont rendus pour prendre le bateau d’Algérie Ferries à destination d’Alicante. Cela s’est passé lors de la traversée de jeudi 12 janvier dernier, a indiqué un de ces passagers.

La compagnie maritime nationale fait encore des siennes à ses clients. Jeudi 12 janvier, elle a fait voir de toutes les couleurs à des passagers qui devaient prendre le navire vers Alicante au départ du port d’Oran. Ces derniers ont vécu en effet un véritable calvaire, a raconté l’un d’eux. Celui-ci affirme que lui et les autres voyageurs ont eu les cartes d’accès et ont été invités à entrer au port.

À leur grande surprise, après plusieurs heures d’attentes, des services de l’ordre se sont approchés d’eux pour leur signifier que le bateau était plein. La mauvaise nouvelle leur a été annoncé à 3h du matin, a précisé le même client qui a poussé un véritable coup de gueule contre la compagnie et le structure portuaire d’Oran.

« Aucun responsable n’est venu nous expliquer quoi que ce soit », a-t-il dit. Des voyageurs en nombre de 35 ont été ainsi priés tout bonnement de quitter les lieux avec leurs véhicules.

Incroyable ce qui se passe au niveau du port d’Oran », dit-il encore. Affirmant que les voyageurs n’ont aucun interlocuteur pour se plaindre. Ce n’est pas ma première fois qu’Algérie Ferries joue ce genre de mauvais tour à ses clients.

La compagnie maritime nationale, comme on l’a toujours souligné, vit au rythme de disfonctionnement soutenu depuis plusieurs semaines. Les retards, les reports et les annulations de traversées sont devenus en effet monnaie courante, au grand dam de ses clients qui ne savent plus à quel saint se vouer ni sur quel pied danser. Ils craignent d’ailleurs le pire lors de la prochaine saison estivale durant laquelle la demande atteint son paroxysme.

FERRIES ALGÉRIE

Billet bateau Algérie, Marseille Alger, Marseille Oran

Le journal des Algériens d’ici et d’ailleurs