Traversée maritime

Algérie Ferries refuse d’embarquer les fourgons à bord de ses navires ?

Algérie Ferries refuse d’embarquer les fourgons à bord de ses navires ?

Ce qui n’était au départ qu’une simple rumeur semble se concrétiser chez Algérie Ferries. La compagnie maritime nationale aurait émis une note à l’attention des directeurs régionaux, chefs d’agence et chefs d’escale, exigeant la suspension de la vente des billets de la catégorie « fourgon ».

Selon le quotidien l’Algérie Aujourd’hui, cette note stipule qu’aucun embarquement ne serait autorisé pour les véhicules relevant de cette catégorie. Cependant, des exceptions sont prévues, notamment pour les passagers déjà en possession de titres de transport réservés pour des dates ultérieures, immatriculés à l’étranger et actuellement en Algérie. De même, les véhicules immatriculés en Algérie et présents à l’étranger seraient également exemptés de cette interdiction.

Dans le cas où les passagers de ces deux catégories ne disposeraient pas de titres de transport, la note précise qu’il serait toléré d’émettre un titre de transport en aller simple uniquement dans le sens concerné. Il est important de souligner que cette tolérance est limitée à ces cas spécifiques.

Les fourgons concernés par les restrictions d’Algérie Ferries

Les véhicules visés par cette instruction sont divers et comprennent des marques bien connues telles que Peugeot J5, Peugeot Boxer, Renault Master, Renault Jumper, Iveco, Mercedes Sprinter, Fiat Ducato, Ford Transit, Volkswagen Crafter, Volkswagen LT35, ainsi que tous les fourgons dont la hauteur dépasse 2 mètres.

La compagnie Algérie Ferries met en garde contre tout manquement à cette instruction, soulignant que tout contrevenant s’expose à des sanctions disciplinaires sévères. Il est crucial de noter que cette mesure ne concerne pas uniquement les voyageurs locaux, mais s’applique également aux compagnies étrangères opérant en Algérie.

Cette décision soulève naturellement des interrogations quant aux motivations d’Algérie Ferries et aux conséquences qu’elle pourrait avoir sur les voyageurs et les opérateurs étrangers. Certains se demandent pourquoi cette interdiction sélective d’embarquement des fourgons a été mise en place, tandis que d’autres expriment leur inquiétude quant à son impact sur la fluidité des échanges entre l’Algérie et l’Europe.

Les détenteurs de fourgons se trouvent désormais confrontés à la nécessité de revoir leurs plans de voyage et de trouver des alternatives. Cette mesure restrictive pourrait entraîner des désagréments importants pour ceux qui dépendent de la catégorie « fourgon » pour leurs déplacements.

FERRIES ALGÉRIE

Billet Bateau Algerie I Algerie Ferries I Marseille Alger I Marseille Oran I Corsica Linea

Voyages Algérie